LE CHANGEMENT ARRIVE QUAND J’ACCEPTE QUI JE SUIS

Certains patients me partagent leur objectif de thérapie : « Je souhaite me changer. »

Les patients sont en quête de « solutions », « d’outils » pour avancer et régler leur problématique, aller vers un mieux-être, une meilleure confiance en eux, etc…

En fait, le changement arrive quand nous acceptons qui nous sommes. Et c’est là que le travail thérapeutique commence en Gestalt thérapie.

Le « paradoxe du changement » d'Arnold R. Beisser* est devenu l'un des messages clés les plus importants de la Gestalt-thérapie :

« le changement se produit lorsque l’on devient ce que l’on est, et non quand on tente de devenir ce que l’on n’est pas. Une personne ne peut pas changer à l’aide d’une tentative coercitive faite sur elle-même ou venant d’une autre personne, mais le changement se produit si cette personne consacre le temps et les efforts requis pour être ce qu’il est - à être pleinement investi dans ses fonctionnements actuels. »

Le premier pas du patient est de réaliser que le changement se produit lorsqu’il ne tente plus compulsivement de changer, mais apprend à en premier lieu à s’accepter tel qu’il est.

« Le gestalt-thérapeute rejette le rôle de « changeur », car sa stratégie est d’encourager, voire de pousser, le patient à être ce qu’il est, là où il est. Il croit que le changement ne se fait ni en « essayant », ni par la contrainte, la persuasion, la perspicacité, l’interprétation ou tout autre moyen similaire. Au contraire, le changement peut se produire lorsque le patient abandonne, au moins pour le moment, ce qu’il voudrait devenir et tente d’être ce qu’il est. La prémisse est que la personne doit se tenir à un seul endroit afin d’avoir appui solide pour se déplacer et qu’il est difficile, voire impossible, de se déplacer sans cet appui. » extrait du paradoxe du changement d’A.R. Beisser, traduction française de : http://www.spherick.net/spip.php?article2082

C’est à ce moment que la guérison devient possible, que le changement tant attendu se produit, et que cette personne s’achemine vers sa liberté.

* Arnold R. Beisser (1925 – 1992), psychiatre américain et Gestalt Thérapeute, enseignant à l’Université de Caligornia Los Angeles en 1992. Il a été un étudiant de Fritz Perls, le fondateur de la Gestalt Thérapie.

Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2023 by DR. Elise Jones Proudly created with Wix.com